Une vidéo amateur a été réalisée pendant ce colloque, pour donner un aperçu des échanges, elle est consultable au-dessous du compte-rendu.

Cette rencontre, initiée et préparée par l’équipe projet France de Sciences Po Paris, qui accompagne la direction de l’association pour la gestion du projet, et tenue dans ses locaux parisiens rue St Guillaume, a été un réel succès. Des enseignants responsables de projet sont venus exposer leur travail, pour certains accompagnés de quelques élèves. Après une présentation de l’association par Serge Jacubert, les élèves de Sciences Po ont remercié tous les participants pour le temps consacré à ce projet et leur investissement.
En plus des professeurs et des élèves, étaient présents: Zoé Grunberg, tutrice des étudiantes de Sciences Po, Véronique Likforman, secrétaire générale de l’association et Sabrina Vahldiek, étudiante allemande stagiaire de l’association au Mémorial de la Shoah.

L’association exprime sa sincère reconnaissance à Sciences Po Paris, aux étudiantes, Charlotte, Claire, Léna, Maya, Sacha et à leur encadrement, pour leur contribution à ce succès et leur apport en général.

Le colloque a permis aux enseignants volontaires de présenter leur projet pédagogique et de répondre à quelques questions de l’auditoire. Après ces cinq exposés, dont un compte-rendu figure ci-dessous, une session d’exposition et de commentaires sur des œuvres réalisées par les élèves du collège Michel Richard Delalande, d’Athis-Mons, est venue ponctuer l’exposé du dernier professeur intervenant, Clément Huguet. Enfin, deux tables rondes simultanées ont réuni d’un côté les enseignants avec Serge Jacubert, Véronique Likforman, Zoé Grunberg et des étudiantes, pour débattre autour de deux thèmes, cependant que les élèves ont participé à l’autre table ronde animée par d’autres étudiantes de Sciences Po.

 

Comment participer ?

Projet européen Convoi 77

Enseigner l’histoire de la Shoah et de la Seconde Guerre Mondiale au travers des destins individuels

1321

BIOGRAPHIES

35

PAYS

586

VILLES & VILLAGES

Enseigner Autrement

Participation internationale

Dans chacun des 37 pays de naissance des déportés, des lycéens vont rechercher les traces de personnes nées et/ou ayant vécu dans la ville ou le village où ils vivent aujourd’hui.

Démarche de travail

Encadrés par un enseignant, les élèves vont réaliser une véritable enquête, afin de retrouver des informations, des documents, des témoignages sur les personnes disparues.

Outils pédagogiques

Pour les aider dans leur travail, les lycéens recevront du matériel pédagogique élaboré spécialement à leur intention.

Responsabilisation des élèves

Chaque groupe déterminera ses objectifs, sa méthode de travail, ainsi que la répartition des tâches entre ses membres.

Travail de terrain

Seuls ou en groupe, les élèves se rendront à la mairie, consulteront les archives locales, rechercheront des témoins, des photos, des documents.

Rédaction collaborative

La mise en forme des informations recueillies en vue de la rédaction d’une biographie sera l’objet de discussions et d’échanges entre les élèves et leur enseignant.

Plateforme multimédia

Les biographies rédigées seront mises en ligne sur le site et accessibles aux familles, aux chercheurs et au grand public. Un forum permettra aux participants des différents pays d’échanger leurs expériences sur le site.

Bilan

Les lycéens seront en mesure de connaître et de mieux comprendre des évènements historiques qui se sont déroulés dans leur environnement proche, tout en permettant de sortir de l’oubli la mémoire des déportés du Convoi 77.

Dernières biographies éditées

mycroissant_logo_white_2corners

©2018 Website made by My Croissant Digital Marketing Agency WordPress & Community Experts

Se connecter

Oubli de mot de passe ?