Bernard BOUNAN

1941 - 1944 | Naissance: , | Arrestation: , | Résidence: , ,
Après la déportation de ses parents, Bernard BOUNAN devient pensionnaire de la pouponnière de Neuilly, 67 rue Edouard Mortier, une maison d'enfants de l'Union Générale des Israélites de France. Il est raflé le 22/07/1944 sur décision d'Aloïs Brunner, commandant du camp de Drancy, en représailles à des actions résistantes. Bernard est déporté par le dernier convoi quittant Drancy pour Auschwitz-Birkenau et assassiné dans les chambres à gaz dès son arrivée, à 3 ans.

Bernard Bounan est né le 25 mai 1941 dans le quatorzième arrondissement de Paris.

Il est originaire d’une famille séfarade. Son père, Georges Bounan, est né le 13 juin 1912 à Oran en Algérie. Il a été arrêté le 2 octobre 1943, alors qu’il habitait au 6 rue Jules Dumien, dans le vingtième arrondissement de Paris avec son fils. Georges Bounan a ensuite été déporté par le convoi 62.

Bernard Bounan a sans doute été placé dans le centre de l’UGIF au 67 rue Edouard Nortier à Neuilly-sur-Seine,  peu de temps après l’arrestation de son père. Bernard Bounan a été arrêté le 21 juillet 1944 avec seize autres enfants du centre. Enfin, il a été déporté par le convoi 77 à l’âge de 3 ans.

Bernard BOUNAN né le 25 mai 1941 déporté de Drancy le 31 juillet 1944 par le convoi n°77.
Nortier_enfants_Bounan

Contributeur(s)

Les élèves de la classe de Monsieur Sylvain Boulouque, au lycée Eiffel à Rueil.

References

  • Voir biographies déjà publiées de Jacqueline Chalupowicz et de Michèle Varadi
Aucun commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

mycroissant_logo_white_2corners

©2019 Website made by My Croissant Digital Marketing Agency WordPress & Community Experts

Se connecter

Oubli de mot de passe ?