Signature d’une convention entre l’Association des familles et amis des déportés du Convoi 77, d’une part, et la Préfecture de police de Paris d’autre part

signature-convention-convoi77-PPP

Źródło w Francuski i Amerykański Angielski. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in this site default language. You may click one of the links to switch the site language to another available language.

Lundi 12 mars 2018, messieurs Georges Mayer, Président de l’association Convoi 77 et  Michel Delpuech, Préfet de Police de Paris ont signé une convention qui garantit un accès très étendu et professionnel aux Archives de la Préfecture de Police de Paris, pour faciliter son action et compléter les documents permettant la rédaction des biographies des déportés, et qui autorise l’association à en faire état sur son site internet et ses publications éventuelles (dans le respect des règles qui régissent la reproduction des archives).

La cérémonie de signature s’est déroulée dans les appartements de M. le Préfet de Paris, en présence de nombreuses personnalités, dont Madame Catherine Vieu-Charier, maire adjointe de Paris et plusieurs Préfets et hauts fonctionnaires, qui conféraient par leur présence une solennité et une importance symbolique à cet acte. Importance que le Préfet de Police de Paris, M. Michel Delpuech, a soulignée dans son discours, dont nous reproduisons plus loin des extraits enregistrés.

La cérémonie s’est ouverte par le discours chaleureux et enthousiaste de M. Jean-Marc Gentil, chef du service de la mémoire et des affaires culturelles de la Préfecture de Police, artisan de cette convention.

M. Georges Mayer, président de Convoi 77, a alors pris la parole pour présenter l’association et remercier les personnes qui ont permis à cette convention d’être signée.

M. le Préfet de Police de Paris a conclu par un discours pertinent et plein de sensibilité, qui a évoqué la triste charge de comptabiliser les biens déposés par les déportés au camp de Drancy, dévolue aux agents de la Préfecture de Police de Paris jusqu’à l’été 1943, avant le transfert de cette mission à une administration directe par les autorités occupantes ; il a précisé cependant que, même si cette mission ne relevait plus de la Préfecture de Police de Paris, à l’été 1944, ses archives comprennent néanmoins des dossiers sur certains des déportés du convoi 77. Enfin, M. Delpuech a souligné que la mise à disposition des archives de la Préfecture de Police répondait, pour lui, à une nécessaire exigence de transparence.

Après un cocktail, M. le Préfet a ouvert ses appartements privés afin de faire découvrir aux invités la salle de billard où fut signée la reddition de la garnison allemande le 25 août 1944. M. Gentil a donné force détails passionnants sur cet événement de haute importance.

La convention signée donne aux personnes menant des recherches dans le cadre du projet Convoi 77, un accès exceptionnel aux Archives de la Préfecture de Police de Paris.

Elle s’inscrit dans la volonté de l’association Convoi 77 de faciliter l’accès aux documents des centres d’archives pour les équipes pédagogiques et les élèves participant au projetmémoriel et éducatif.

signature-convention-convoi77-PPP

mycroissant_logo_white_2corners

©2018 Website made by My Croissant Digital Marketing Agency WordPress & Community Experts

Zaloguj się używając swojego loginu i hasła

Nie pamiętasz hasła ?