Raphaël BENDERSKI

1938-1944 | Naissance: | Arrestation: |
Benderski Raphaël

Raphaël Benderski est l’un des enfants arrêtés à la pension Zysman à La Varenne et déportés par le convoi 77, fin juillet 1944.

Les informations le concernant consistent en :

Quelques informations et une photo au Mémorial de la Shoah à Paris.

Il est mentionné dans le livre Les orphelins de La Varenne que l’on trouve aisément sur Amazon.

Son acte de naissance, qui donne des informations sur ses parents. Son père, Borys y est dit être né à Odessa (Pologne !) en 1910 et sa mère Natalia née Leiman à Rakitna Szlacheckie, en Silésie aujourd’hui polonaise, en 1903. Des recherches faites sur Internet pour ces deux personnes donnent pour lieux de naissance Odessa (Ukraine) et Roktne (Ukraine). Natalia y est nommée Lehmann.

Sur le site de l’AJPN à la rubrique « Maison des orphelins de La Varenne », la phrase ci-après :   « 22/07/1944 Famille Benderski – Raphaël, né le 05/06/1938 à Nancy, a été placé à la Maison des orphelins de La Varenne, après l’arrestation de ses parents Boris et Nathalie, déportés sans retour par le convoi n° 47 du 11/02/1943. »

Arrêté parce que juif, Raphaël, 6 ans, est interné à Drancy et sera déporté de Drancy à Auschwitz, où il sera assassiné, par le convoi n° 77 du 31/07/1944 qui transporte 1 321 personnes, dont 325 enfants.

Des informations redondantes sur le site de Yad Vashem.

Benderski Raphaël Acte de naissance
Benderski Raphaël

Contributeur(s)

Alain Crémieux
7 commentaires
  1. G. Mayer 3 années ago

    Très intéressant, merci.

  2. klejman 3 mois ago

    La transcription de l’acte de décès mentionne que le dernier domicile connu est à Berthegon (Vienne) et que l’acte de décès doit être transcrit sur les registres de cette commune (et Nancy, en marge) (23 mai 1991) (21 P 423 402, Caen).

  3. klejman 3 mois ago

    acte de décès transcrit à la mairie de Berthegon (Vienne) en 1991 (23 mai ou 3 juin?)
    cf dossier Caen 21 P 423 402

  4. klejman 3 mois ago

    selon la demande de régularisation de disparation remplie par son neveu (sans doute neveu d’un des parents) Bernard LAJMAN demeurant à Metz (en aout 1950), « habitait avec ses parents à Chaterlerault Pris au camp de Poitiers. Libéré du cap puis confié au Docteur Gendhler.
    Puis repris et envoyé au camp des enfants à Louveciennes près de Paris et de là déporté en juillet 1944 ».

  5. Klejman 2 mois ago

    Cf aussi Hubert Gaudry, Retour à La Varenne

  6. Klejman 3 semaines ago

    Boris, le père de Raphaël était comptable, fils de Aron et Maria Feldmann. Selon les Archives Départementales de la Vienne, la famille est à CHATELLERAULT.Ils sont de nationalité grecque (???). Boris est entré en France en 1929; il est au camp de Poitiers, route de Limoges en mars 1942. Natalia, la mère, est née le 16 septembre 1903 à Grokilno (?) Ses parents étaient Aber et Esther RORMARYN (???) .Elle était fourreuse, entrée en France en 1931. Elle est au camp de Poitiers (ou le quitte) en novembre 1942.
    Raphaël est domicilié, après Chatelleraut, chez Gendler à Chaunay. Il arrive au camp de la route de Limoges, à Poitiers, le 6 novembre 1942 et est transféré, en même temps que de nombreux enfants, à Paris (Drancy) le 26 mai 1943.

  7. klejman laurence 3 semaines ago

    la famille Benderski a accueilli Régine Rein et Charles GOLDNER avant d’être eux-mêmes arrêtés, quelques jours plus tard, avec Raphaël dans la nuit du 6 novembre 1942. Le 4 janvier 1943, Raphaël est confié avec deux autres enfants à la secrétaire du rabbin Bloch, Régine BREIDICK, qui les place dans des familles du Poitou (source : Paul LEVY Un camp de concentration français: Poitiers (1939-1945)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

mycroissant_logo_white_2corners

©2019 Website made by My Croissant Digital Marketing Agency WordPress & Community Experts

Se connecter

Oubli de mot de passe ?